Punk is everywhere

Matin frisquet de novembre, fatigue, mal de gorge mais ni le temps ni l’argent d’être malade. Depuis des années, quand je sens le gros rhume arriver, je me jette sur l’oscillo cocsinum ou les gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse et la tisane anti-grippe de mon pharmacien préféré (camomille, lavande, aiguille de pin, bâton de cannelle et l’ingrédient secret). Hélas ! Hier matin plus rien de tout cela dans ma cuisine.

Par contre dans mes placards il y avait de la camomille, des clous de girofles, du laurier, des bâtons de cannelle, du pili-pili, de la spiruline, du miel et sur mon appui de fenêtre du thym frais et des citrons. Ni une ni deux tout ça s’est retrouvé en quantité variable dans ma théière avec de l’eau chaude. Et le mal de gorge est parti. En plus c’était bon et c’était bleu ou vert ou bleu, à vous de voir

Image

Moralité : Do It Yourself.  En cuisine comme partout, n’attendez pas que les choses vous tombent toutes faites dans le gosier. Retroussez vos manches, visitez vos placards et votre « trousse à outils personnelle », improvisez, nous somme entourés de solutions et non de problèmes.

Comme le dit Sandor Ellix Katz, mon auteur de cuisine préféré du moment, le « do-it-yourself est une éthique pratiquée par beaucoup de personnes différentes. C’est une attitude d’autonomisation et d’ouverture à l’apprentissage. (…)Pour la culture punk anarchiste le do-it-yourself ou d.i.y est une attitude face à la vie ».

Sur ce

About these ads

Une réflexion sur “Punk is everywhere

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s